topblog Ivoire blogs

19/09/2013

Éliminatoires Mondial 2014 - Barrages CIV-SEN / Augustin Senghor (Pdt FSF) : «La Côte d'Ivoire a le dos au mur »

SPO.jpgLe choc Côte d'Ivoire-Sénégal pour le compte des barrages du Mondial 2014 ne cesse de délier les langues. Très réservé, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) s'est exprimé trois jours après ce tirage. Augustin Senghor ne se met aucune pression avant d'affronter la Côte d'Ivoire en octobre prochain.


Pour lui, c'est la Côte d'Ivoire qui a le dos au mur avec « des joueurs expérimentés ». Les Lions du Sénégal qui ont « une nouvelle génération qui monte », se limiteront à leur statut de « outsiders »« Nous sommes en football. Et nous avons nos chances. On ne peut pas, sous-prétexte que la Côte d'Ivoire est favorite, partir la peur au ventre. Nous jouerons les deux matches à fond », a-t-il promis au peuple sénégalais. Quel que soit le résultat de cette autre double-confrontation, le Sénégal continuera à bâtir une équipe solide et « de dimension mondiale. Si nous arrivons à passer l'obstacle ivoirien, c'est tant mieux. Sinon, il faudra continuer dans cette logique de construction », a-t-il ajouté. Pour ce qui concerne le lieu du match retour, le président de la FSF a indiqué que cela se jouera ou en Guinée ou au Maroc. « Aujourd'hui, on a l'avantage de connaître ces deux pays, on y a déjà organisé des matches, on y a nos repères. Ce ne serait pas forcément de bon ton que de devoir aller à la découverte d'un autre pays, d'un autre contexte. Oui, les choix se limiteront autour de ces deux pays, même si on avait évoqué, un moment, la possibilité d'aller jouer en Côte d'Ivoire si nous ne la rencontrions pas », a conclu le premier responsable du football sénégalais.

14:31 Écrit par SYLLA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.