topblog Ivoire blogs

20/09/2013

Route Abobo-Anyama, Le President lance officiellement les travaux

Le Lundi 02 Septembre 2013 à 16h, Le Président de la république de Côte d'Ivoire a donné le premier coup de pioche, marquant ainsi le lancement officiel des travaux de construction de la voie express Abobo-Anyama en 2x2 voies et de la voie d'accès à l'hôpital d'Anyama en 2x1 voie.

Le président de la République, Alassane Ouattara, a indiqué lundi à Abobo que les investissements, particulièrement dans les infrastructures de transport, vont se poursuivre afin que la Côte d’Ivoire soit effectivement émergente à l’horizon 2020.

Dans ce sens, le Chef de l’Etat a révélé que « plus de 6000 km du réseau routier principal ont été réhabilités en deux ans », sur l’ensemble du territoire. « Nous poursuivrons nos efforts, avec le même rythme et la même intensité », a-t-il ajouté procédant au lancement des travaux de réaménagement de la route menant à Anyama.

Concernant la commune d’Abobo, Alassane Ouattara a souligné que 30 km de routes ont été bitumés pour 5 milliards de FCFA. Pour la même commune, d’autres voies, notamment celle du village d’Abobo-Té et du sous-quartier Bocabo vont également être revêtues. Pareil à Anyama où le prolongement de la voie express actuellement en chantier, sera réhabilité, a-t-on appris.

Le Représentant Résident de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Oumar Termbely confirmant l’appui de son institution à la vision du chef de l’Etat a révélé que sur « 532 milliards de F CFA investis en Côte d’Ivoire, 115 milliards ont été dans le secteur des infrastructures de transport ».

Sur le chantier de la voie Abobo-Anyama, la BOAD appuie l’Etat ivoirien à hauteur de près de 7 milliards pour un coût total de 8,1 milliards de FCFA.

« L’objectif global du projet est contribuer à l’amélioration du cadre de vie et des conditions de transports dans les deux communes et plus spécifiquement d’améliorer la fluidité de la circulation sur le tronçon principal par l’augmentation de la vitesse de référence de 30 à 60 km/h et de réduire le coût d’exploitation des véhicules de 60%, à l’horizon 2014 », a confié M. Termbely.

Les travaux présentés par le ministre des infrastructures économiques, Patrick Achi, consisteront en la construction d’une route neuve en 2x2 voies de 4.5 km entre Abobo et Anyama et le bitumage de la voie d’accès à l’Hôpital d’Abobo en 2x1 voies sur 1 km. La voie démarre au niveau du PK18 et s’achève à la Gare routière d’Anyama, à hauteur de la direction générale des Impôts. Il s’agit de 2 voies de 7m chacune séparées par un terre-plein central de 1,50 m, des accotements de 2m et un trottoir de 1,5m. « Le projet inclut également l’éclairage public de la voie », note-t-il.

« Nous verrons naître la plus grosse agglomération de notre pays avec plus de 2 millions d’habitants » qui verront « leur déplacement, bien-être facilités et leurs activités redynamisées », s’en est réjoui pour sa part le maire de la commune d’Abobo, Adama Tounkara, au nom des deux communes bénéficiaires du projet.CEREMONIE DE LANCEMENT DES TRAVAUX

15:24 Écrit par SYLLA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.