topblog Ivoire blogs

13/11/2013

Promotion de l’investissement / Le directeur général du Cepici affirme : ‘‘Les collectivités décentralisées doivent fonctionner comme des entreprises’’

CEPICI-rencontre-singapour-0005.jpg«Participer à ICI 2014 permettra de promouvoir et de commercialiser les collectivités pour aboutir à terme à une internationalisation des normes de gestion. Les communes et les régions doivent fonctionner comme des entreprises ». Ce sont les propos tenus par Emmanuel Essis Esmel, directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI). C’était lors du centre d’information et d’échanges avec les collectivités sur le forum Investir en Côte d’Ivoire 2014 (ICI 2014) organisé le mardi 12 novembre 2013 à l’hôtel du district d’Abidjan. Il a justifié et expliqué aux présidents des Conseils Généraux et aux maires, toutes les opportunités que pourrait leur offrir une participation à ICI 2014 : « nous voulons recueillir l’adhésion des mairies et des régions, pour que ce forum qui porte sur le thème ‘’secteur privé, levier d’une intégration régionale réussie’’ puisse véritablement être un levier de développement des mairies et des régions ». Selon M. Essis, c’est une plateforme d’échanges qui permettra de les mettre en relation avec ceux qui veulent investir en Côte d’Ivoire. C’est dans cette optique qu’il a annoncé l’élaboration en 2014 de la cartographie des régions afin de mieux orienter les investisseurs. Les présidents de région et les maires présents, au cours des échanges qui ont suivila présentation faite par le directeur général du Cepici, ont dit leur satisfaction de se voir associés à un tel événement. Certains ont cependant déploré le manque de moyens, compte tenu des subventions limitées qu’ils reçoivent de l’Etat ivoirien, et ont sollicité des mesures d’allègements de leur frais de participations. ICI 2014 se déclinera en panels, en expositions et en conférences. Le forum qui se déroulera du 29 janvier au 1 février 2014 devrait réunir environ 1500 participants. L.A

 

11:33 Écrit par SYLLA | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

l'adhesion de notre MAIRIE a ses genres d'initiatives nous montre le sens de responsabilité de nos dirigeants et la fin prochaine du chomage dans nos localité car si cela venait a aboutir c'est la jeunesse qui serra la plus grande beneficiaire ensuite viendra la commune

Écrit par : TOURE traore aboubakar sidik | 13/11/2013

je suis membre du conseil municipal d'adjamé, vice-président de la commission des affaires sociales et culturelles.Je lis toujours votre blog car je le trouve instructif

Écrit par : IDRISS | 13/11/2013

Les commentaires sont fermés.