topblog Ivoire blogs

13/11/2013

Promotion de l’investissement / Le directeur général du Cepici affirme : ‘‘Les collectivités décentralisées doivent fonctionner comme des entreprises’’

CEPICI-rencontre-singapour-0005.jpg«Participer à ICI 2014 permettra de promouvoir et de commercialiser les collectivités pour aboutir à terme à une internationalisation des normes de gestion. Les communes et les régions doivent fonctionner comme des entreprises ». Ce sont les propos tenus par Emmanuel Essis Esmel, directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI). C’était lors du centre d’information et d’échanges avec les collectivités sur le forum Investir en Côte d’Ivoire 2014 (ICI 2014) organisé le mardi 12 novembre 2013 à l’hôtel du district d’Abidjan. Il a justifié et expliqué aux présidents des Conseils Généraux et aux maires, toutes les opportunités que pourrait leur offrir une participation à ICI 2014 : « nous voulons recueillir l’adhésion des mairies et des régions, pour que ce forum qui porte sur le thème ‘’secteur privé, levier d’une intégration régionale réussie’’ puisse véritablement être un levier de développement des mairies et des régions ». Selon M. Essis, c’est une plateforme d’échanges qui permettra de les mettre en relation avec ceux qui veulent investir en Côte d’Ivoire. C’est dans cette optique qu’il a annoncé l’élaboration en 2014 de la cartographie des régions afin de mieux orienter les investisseurs. Les présidents de région et les maires présents, au cours des échanges qui ont suivila présentation faite par le directeur général du Cepici, ont dit leur satisfaction de se voir associés à un tel événement. Certains ont cependant déploré le manque de moyens, compte tenu des subventions limitées qu’ils reçoivent de l’Etat ivoirien, et ont sollicité des mesures d’allègements de leur frais de participations. ICI 2014 se déclinera en panels, en expositions et en conférences. Le forum qui se déroulera du 29 janvier au 1 février 2014 devrait réunir environ 1500 participants. L.A

 

11:33 Écrit par SYLLA | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

05/11/2013

COMPTE-RENDU VISITE DU MAIRE A L HONORABLE OUATTARA SIAKA, le vieux Bakary Koné ET A DIAKITE IBRAHIM DIT MOUALIM

           Le Maire de la commune d’Anyama, Amidou SYLLA  a rendu le vendredi 1er novembre et le dimanche 03 novembre 2013, une visite à l’Honorable OUATTARA Siaka, député d’Anyama, le vieux Bakary Koné et à  Monsieur DIAKITE dit « moualim », personnalité politique  à Anyama.

             La motivation de cette visite était de souhaiter à ces trois personnalités, la bienvenue de leur pèlerinage à la Mecque, lieu saint de l’Islam et de célébrer et partager  avec les familles de ces derniers, la joie et la fierté de voir un des leurs accomplir ce pilier de l’Islam.

             Cette visite a été l’occasion d’intenses séances de bénédictions comme il est de coutume en pareilles occasions, mais les personnalités ont surtout profité de cette occasion pour parler de réconciliation entre elles ; de cohésion au sein des populations après les dernières élections municipales un peu mouvementées.

              L’on peut gager que cette rencontre contribuera notoirement à décrisper l’atmosphère un peu délétère qui prévalait à Anyama après ces dernières élections.

 

                                                                                                                                                         Servcom

17:32 Écrit par SYLLA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

COMPTE-RENDU VISITE DU MAIRE A L HONORABLE OUATTARA SIAKA, le vieux Bakary Koné ET A DIAKITE IBRAHIM DIT MOUALIM

           Le Maire de la commune d’Anyama, Amidou SYLLA  a rendu le vendredi 1er novembre et le dimanche 03 novembre 2013, une visite à l’Honorable OUATTARA Siaka, député d’Anyama, le vieux Bakary Koné et à  Monsieur DIAKITE dit « moualim », personnalité politique  à Anyama.

             La motivation de cette visite était de souhaiter à ces trois personnalités, la bienvenue de leur pèlerinage à la Mecque, lieu saint de l’Islam et de célébrer et partager  avec les familles de ces derniers, la joie et la fierté de voir un des leurs accomplir ce pilier de l’Islam.

             Cette visite a été l’occasion d’intenses séances de bénédictions comme il est de coutume en pareilles occasions, mais les personnalités ont surtout profité de cette occasion pour parler de réconciliation entre elles ; de cohésion au sein des populations après les dernières élections municipales un peu mouvementées.

              L’on peut gager que cette rencontre contribuera notoirement à décrisper l’atmosphère un peu délétère qui prévalait à Anyama après ces dernières élections.

 

                                                                                                                                                         Servcom

17:32 Écrit par SYLLA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg